aponévrose


aponévrose

aponévrose [ aponevroz ] n. f.
• 1541; gr. aponeurôsis
Anat. Membrane fibreuse qui enveloppe un muscle, lui sert de moyen d'insertion, ou qui sépare deux muscles contigus de deux plans musculaires. fascia. Adj. APONÉVROTIQUE [ aponevrɔtik ], 1751 .

aponévrose nom féminin (grec aponeurôsis, durcissement en tendon) Membrane conjonctive qui enveloppe les muscles ou qui fixe les muscles aux os.

aponévrose
n. f. ANAT Membrane fibreuse qui enveloppe les muscles et, par ses prolongements, les fixe sur les os.

⇒APONÉVROSE, subst. fém.
ANAT. Membrane blanche ou jaunâtre, luisante, très résistante, composée de fibres entrecroisées, servant, soit de terminaison ou d'intersection aux muscles qu'elle fixe aux os, soit d'enveloppe aux muscles qu'elle maintient en place. Aponévrose abdominale, aponévrose d'insertion :
M. Dubois a pris un scalpel, il lui a fait, comme ça, une raie sur tout le ventre, du nombril en bas ... La peau tendue s'est divisée. On a vu les aponévroses bleues, comme chez les lapins qu'on dépiaute.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1864, p. 95.
PRONONC. ET ORTH. :[]. BESCH. 1845 écrit : aponévrose ou aponeurose.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1541 (J. CANAPPE, Tables anatomiques, 92 r° ds DELBOULLE, Notes lexicol. ds HUG. : Ces muscles font par leurs aponévroses ou enervations un cercle d'un tendon large finissant au lieu dit iris).
Empr. au gr. même sens, GALLIEN, 13, 719 ds BAILLY, u ayant été rendu par v.
STAT. — Fréq. abs. littér. :64.
BBG. — BOUILLET 1859. — CHEVALLIER 1970. — Lar. méd. 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. 1966. — Méd. Biol. t. 1 1970. — Mots rares 1965. — NYSTEN 1824. — PRIVAT-FOC. 1870.

aponévrose [aponevʀoz] n. f.
ÉTYM. 1541; grec aponeurôsis.
Anat. Membrane fibreuse blanche, très résistante, qui recouvre ou enveloppe les muscles, leur sert de moyen d'insertion, ou qui sépare deux muscles contigus de deux plans musculaires. || Aponévroses des membres, du tronc, du cou, de la tête.
1 Les aponévroses des muscles obliques et transversaux.
Ambroise Paré, I, 7, in Littré.
2 (…) la peau (…) nacrée au contact des aponévroses (…)
Taine, Philosophie de l'art, V, II, 1.
3 (…) déchirement des aponévroses par l'insertion sous les muscles dorsaux de chevilles pointues attachées par des cordes à de lourds fardeaux qu'on essaye de traîner.
Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, p. 28.
DÉR. Aponévrotique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aponevrose — Aponévrose Une aponévrose est une membrane fibreuse enveloppant les muscles et constituant une séparation entre eux. Ce n est pas une enveloppe mais un lien entre les structures auxquelles elle est liée. Elle permet ainsi la constitution d un… …   Wikipédia en Français

  • aponévrose — APONÉVROSE. s. f. Terme d Anatomie. Expansion membraneuse de l extrémité d un muscle …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • aponevrose — s. f. O mesmo que aponeurose …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Aponévrose — Une aponévrose est une membrane fibreuse enveloppant les muscles et constituant une séparation entre eux. Ce n est pas une enveloppe mais un lien entre les structures auxquelles elle est liée. Elle permet ainsi la constitution d un corps[1]. Les… …   Wikipédia en Français

  • APONÉVROSE — s. f. T. d Anat. Sorte de membrane ferme, blanche, et luisante, qui forme l extrémité des muscles et sert à les fixer aux os, ou qui enveloppe les muscles et sert à les maintenir en place. Aponévrose brachiale, tibiale, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APONÉVROSE — n. f. T. d’Anatomie Membrane fibreuse très résistante, blanche et nacrée, particulièrement destinée à envelopper les muscles et à les empêcher de se déplacer. Aponévrose brachiale, tibiale, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aponévrose — (a po né vrô z ) s. f. Terme d anatomie. Membrane blanche, luisante, très résistante, servant ou de terminaison ou d intersection aux muscles ou d enveloppe aux membres. HISTORIQUE    XVIe s. •   Les aponeuroses des muscles obliques et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aponévrotique — aponévrose [ aponevroz ] n. f. • 1541; gr. aponeurôsis ♦ Anat. Membrane fibreuse qui enveloppe un muscle, lui sert de moyen d insertion, ou qui sépare deux muscles contigus de deux plans musculaires. ⇒ fascia. Adj. APONÉVROTIQUE [ aponevrɔtik ],… …   Encyclopédie Universelle

  • vrose — aponévrose névrose schizonévrose trophonévrose …   Dictionnaire des rimes

  • TÊTE ET COU — La tête superpose un étage supérieur, le crâne, qui contient l’encéphale, un étage moyen, sensoriel, avec les fosses nasales, les orbites, les oreilles, et un étage inférieur, viscéral, ou aéro digestif (en avant, fosses nasales et cavité buccale …   Encyclopédie Universelle